BERNINET Félix [BERNINET Jean-Pierre, Félix]

Par Jacques Girault

Né le 25 juin 1917 à Biganos (Gironde), mort le 12 avril 2016 à Argelès-sur-mer (Pyrénées-Orientales) ; instituteur ; résistant ; militant syndicaliste du SNI et communiste dans les Hautes-Pyrénées. et les Pyrénées Orientales

Félix Berninet, jeune instituteur, avait participé à l’aide à l’Espagne républicaine puis à la Résistance. Instituteur à Tarbes, utilisant les méthodes de l’École moderne initiées par Célestin Freinet, il appartenait au bureau de la section départementale du Syndicat national des instituteurs dans les années 1960-1970.

Membre du Parti communiste français depuis 1945, Berninet, membre bureau de la section communiste Tarbes-ville, devint membre de la commission fédérale de contrôle financier qu’il présida de 1962 à son départ de la commission en 1971. Par la suite, il devint secrétaire de la section communiste de Lourdes-Saint-Pie puis de la section Tarbes-Est à partir de 1968.

Félix Berninet était aussi un des responsables de la Fédération des œuvres laïques dans le département. Adepte de la culture populaire, il popularisa celle-ci en participant à des publications de la revue Informations et animation sociale et culturelle. Il s’installa à Argelès (Pyrénées-Orientales) à la fin des années 1990.
Au début de l’année 2019, un hommage lui fut rendu dans l’hebdomadaire de la fédération communiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article16449, notice BERNINET Félix [BERNINET Jean-Pierre, Félix] par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 15 octobre 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du Comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément