MELBOURNE Louis [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Républicain et fervent patriote, Louis Melbourne offrit au comité de défense national mis en place sous l’égide de l’Union républicaine de langue française à New York en septembre 1870 de mettre ses talents de chanteur au service de la cause de la République envahie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164612, notice MELBOURNE Louis [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 24 septembre 2014, dernière modification le 24 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : Charles Clerc, Les Républicains de langue française aux États-Unis, 1848-1871, Thèse, Univ. Paris XIII, 2001, p. 360.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément