MERCIER Étienne [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Membre ou sympathisant de l’Union républicaine de langue française, Étienne Mercier fut l’un des co-organisateurs en 1870 de la manifestation de New York destinée à célébrer l’anniversaire de la Révolution de février 1848 ; il avait en vente à son domicile de Paterson (New Jersey) des cartes d’admission.

Étienne Mercier ouvrit en 1872 un Hôtel des États-Unis d’Europe sis au 66 Market Street à Paterson (New Jersey), pour lequel il donna des publicités payantes au Socialiste. Il versa également son écot à la souscription organisée par les Internationaux au profit des veuves et des orphelins des combattants de la Commune de Paris en janvier 1873. Il était vraisemblablement adhérent de l’AIT.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164633, notice MERCIER Étienne [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 24 septembre 2014, dernière modification le 24 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Le Socialiste, 13 juillet 1872, 26 janvier 1873 entre autres ; Charles Clerc, Les Républicains de langue française aux Etats-Unis, 1848-1871, Thèse, Univ. Paris XIII, 2001, p. 332.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément