MONACK V. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste demeurant à Charleroi (Pennsylvanie), V. Monack s’abonna à L’Union des travailleurs en décembre 1904. Activement engagé dans la campagne socialiste pour l’élection présidentielle de 1908, il fut reçu par Eugene Debs en octobre avec tout un groupe de militants franco-américains à bord du Red special lors de son passage à Braddock.

En 1912, V. Monack assista au grand meeting de soutien aux travailleurs de Lawrence en grève à l’appel des IWW pour « du pain et des roses » qui se tint le 24 mars à Charleroi. Il versa son écot à la collecte organisée à cette occasion. Il figurait toujours à cette date sur la liste des abonnés de L’Union des travailleurs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164782, notice MONACK V. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 25 septembre 2014, dernière modification le 25 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 8 décembre 1904, 22 octobre 1908, 28 mars 1912 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément