NIEAUX [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Communiste icarien né vers 1818, bijoutier, Nieaux figurait au nombre des actionnaires du Populaire de Cabet en 1844.

Nieaux quitta la France le 3 juin 1848 à destinatin d’Icarie avec la deuxième Avant-garde dirigée par Favard. Il mourut au cours du voyage harassant que les Icariens durent effectuer pour revenir du site qu’ils venaient d’abandonner à Sulphur Prairie (Texas) à Shreveport (Louisiane).

Nieaux n’avait pas réglé la totalité de l’apport que Cabet exigeait des partants, et il ne sut jamais que ce dernier avait pris, le 29 mai 1848, un arrêté l’excluant par avance de toute communauté icarienne « attendu qu’il n’y aurait plus de direction, plus de société, si l’on pouvait ainsi s’introduire parmi nous. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164931, notice NIEAUX [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 26 septembre 2014, dernière modification le 26 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : BN, Papiers Cabet, Nafr. 18 148, ff. 87-88 ; Le Populaire de 1841, 1er juillet 1849 entre autres ; É. Cabet, Les Masques arrachés, 1844 ; Colonie icarienne, 4 octobre 1854 ; Note de François Fourn.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément