PAGAN Charles [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste de Monessen (Pennsylvanie) sans doute proche de la mouvance syndicaliste-révolutionnaire, Charles Pagan assista au grand meeting de soutien aux travailleurs de Lawrence (Massachusetts) en grève à l’appel des IWW pour « du pain et des roses » qui se tint le 24 mars 1912 à Charleroi. Il récita à cette occasion un poème intitulé « La grève des forgerons ». Il fut également un des animateurs, avec Louis Goaziou et Étienne Barthelot, d’une grande réunion de propagande socialiste qui se tint à Monessen quelques jours plus tard.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article164988, notice PAGAN Charles [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 26 septembre 2014, dernière modification le 26 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 28 mars, 11 avril 1912.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément