PAQUET Ernest [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste résidant à Pittsburg (Pennsylvanie), Ernest Paquet s’abonna à L’Union des travailleurs en janvier 1905. Il déménagea peu après à Vincennes, avant de s’installer à Monessen (Pennsylvanie) en 1907.

Abonné fidèle et généreux (il versa chaque année durant dix ans 50¢ ou 1 dollar à la souscrition permanente), il aida Paul Argenson à collecter des abonnements en 1911. Présent au grand meeting de soutien aux travailleurs de Lawrence, en grève à l’appel des IWW pour « du pain et de roses », qui se tint le 24 mars 1912 à Charleroi, il fut chargé de lancer l’appel à collecte, et 25 dollars 50 furent recueillis à l’issue de la réunion.

Militant coopérateur, Ernest Paquet prit également une part active à la réunion de la Fédération des mutuelles de langue française qui se tint le 4 juillet 1913 à Charleroi en tant que délégué de L’Indépendance.

La même année, inquiet de voir que la situation financière de l’hebdomadaire socialiste francophone ne s’améliorait guère, Ernest Paquet s’engagea à verser mensuellement 10¢ afin de permettre la constitution d’un fonds de réserve financier. De passage à Charleroi pour assister aux obsèques d’un vieil ami fin octobre 1913, il alla visiter les locaux de l’imprimerie et fit un don de 4 dollars. Très favorablement impressionné par ce qu’il avait vu, il se mit en devoir de collecter autant d’abonnement que faire se pouvait. En février 1914, lors de sa deuxième visite à la rédaction, il avait réalisé pour plus de 9 dollars d’abonnements ; en juin il en plaça pour 16 dollars et fit don en sus d’un phonographe et d’une série de disque afin d’organiser une tombola au profit du journal (il vendit lui-même pour 23 dollars 50 de billets). Non découragé par le déclenchement de la Première Guerre mondiale, il plaça encore de nombreux abonnements en septembre 1914 (21 dollars 50 au total).

Ernest Paquet figura sur la liste des abonnés de L’Union des travailleurs jusqu’à sa cessation définitive de parution en septembre 1916.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article165026, notice PAQUET Ernest [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 27 septembre 2014, dernière modification le 27 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 26 janvier, 25 mai 1905, 17 janvier 1907, 20 février 1908, 4 novembre 1909, 16 février, 28 décembre 1911, 28 mars 1912, 2 janvier, 12 juin, 17 juillet, 28 août, 6 novembre, 20 novembre, 18 décembre 1913, 8 janvier, 22 janvier, 5 février, 12 février, 4 juin, 18 juin, 25 juin, 2 juillet, 1er octobre 1914, 7 septembre 1916 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément