VANDENHAUTE Gilberte, Francine, Anne, épouse DUCHÂTEAU.

Par Jean Puissant

Née à Gand (Gent, pr. Flandre orientale, arr. Gand), le 11 juin 1915. Enseignante, militante communiste, résistante, permanente de plusieurs organisations communistes.

Fille d’un agent d’assurances, Gilberte Vandenhaute poursuit des études de philologie romane et devient professeur de français à l’Athénée de Wavre (aujourd’hui pr. Brabant wallon, arr. Nivelles). Pendant la Seconde Guerre mondiale, dès 1941, elle participe à des actions de résistance et adhère au Front de l’indépendance (FI) en 1942 puis au Parti communiste belge (PCB) en 1943. Elle est chargé de SOL avant de devenir agent de liaison du FI entre le Brabant wallon et Bruxelles en 1944.

À la sortie du conflit, Gilberte Vandenhaute est demi-permanente à SOL (Notre solidarité, aide aux victimes de la guerre, des injustices sociales et de la misère après-guerre) et professeure à l’ORT (Organisation - Reconstruction - Travail, école professionnelle organisée par le Joint américain en faveur des adolescents juifs pour la plupart orphelins de guerre). Elle suit l’École centrale du parti en 1949 et devient secrétaire permanente régionale de « Notre Solidarité » de 1949 à 1952. À cette date, elle est chargée de la documentation du Comité central et devient professeur à l’ITR (parc Duden).

De 1949 à 1953, Gilberte Vandenhaute est en charge de la cellule de Saint-Gilles, puis devient secrétaire politique de la cellule d’Anderlecht (pr. Brabant, arr. Bruxelles ; aujourd’hui Région de Bruxelles-Capitale). Elle n’émarge plus ensuite aux activités du PCB.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article165142, notice VANDENHAUTE Gilberte, Francine, Anne, épouse DUCHÂTEAU. par Jean Puissant, version mise en ligne le 27 septembre 2014, dernière modification le 8 juillet 2021.

Par Jean Puissant

SOURCE : CArCoB, dossier n° 1259.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément