PIERRARD (ou PIÉRARD) Charles [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste installé à Primrose (Pennsylvanie), Charles Pierrard participa à la souscription électorale organisée par le PSA dans cette localité en octobre 1906. Proche de la mouvance syndicaliste révolutionnaire, il signa en août 1912 la pétition de la section socialiste protestant contre l’arrestation des deux dirigeants des IWW, Joe Ettor et Arturo Giovannitti et il versa son écot à la collecte destinée à hâter leur libération. Militant mutualiste, il fit parvenir en septembre 1912 aux organisateurs de cette collecte la somme de 15 dollars au nom de La Solidarité de MacDonald.

Abonné dévoué et généreux de L’Union des travailleurs depuis 1910, Charles Pierrard adressa en janvier 1913 la somme de 20 dollars à la rédaction au nom de la Société de secours mutuels franco-belge de MacDonald. Son épouse et lui s’engagèrent de plus en août à verser chaque mois 10¢ afin de permettre la création d’un fonds de réserve financier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article165167, notice PIERRARD (ou PIÉRARD) Charles [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 28 septembre 2014, dernière modification le 28 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 18 octobre 1906, 1er décembre 1910, 9 novembre 1911, 15 août, 12 septembre, 28 novembre 1912, 9 janvier, 28 août 1913 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable