PRIEUR-FOURÉ [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Communiste icarien originaire de Dinan (Côtes-du-Nord), marchand, Prieur-Fouré entra en correspondance avec Cabet sous la monarchie de Juillet. Gabriel Delessert, qui avait fait saisir tous les papiers de ce dernier en janvier 1848, le considérait comme un agent influent de la propagande cabétiste.

Prieur-Fouré quitta la France le 25 septembre 1849 pour rejoindre les Icariens aux États-Unis. Il était accompagné de son épouse. À peine arrivé à Nauvoo (Illinois), il se sépara de Cabet et de ses disciples.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article165319, notice PRIEUR-FOURÉ [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 29 septembre 2014, dernière modification le 29 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : AN, BB18 1451, doss. 3598 ; Le Populaire de 1841, passim ; Note de François Fourn.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément