PUGIN Célestin [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Mineur anarchiste, Célestin Pugin animait en février 1889 dans le comté de Westmoreland (Pennsylvanie) un des derniers groupes de l’IWPA encore actif aux États-Unis. Il envoya de la part de ce dernier la somme de 2 dollars au Réveil des masses.

Célestin Pugin dénonça en 1891 l’insuffisance du mot d’ordre des huit heures et se prononça contre l’Union des mineurs (UMW) jugée trop réformiste, contre les grèves sectorielles ou partielles et pour la grève générale. Fin mai 1891, il était à Willow Grove de dépositaire officiel du Réveil des mineurs, journal auquel il était abonné.

Installé ensuite à Sturgeon, puis à Noblestown (Pennsylvanie), Célestin Pugin fut un collaborateur occasionnel du Réveil des mineurs, dans les colonnes duquel il fit notamment paraître une contribution sur le thème « Pratique et théorie de l’anarchie » en juillet 1891 et un examen critique de l’attitude des responsables de l’Union des mineurs en octobre de la même année.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article165340, notice PUGIN Célestin [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 29 septembre 2014, dernière modification le 29 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Le Réveil des masse, février 1889 ; Le Réveil des mineurs, 2 mai, 30 mai, 25 juillet, 19 septembre, 17 octobre, 31 octobre 1891 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément