VACHÉ René, Georges, Lucien

Par Barbara Bonazzi

Né le 10 août 1920 à Soulac-sur-Mer (Gironde), fusillé comme otage le 21 septembre 1942 au camp de Souge, commune de Martignas-sur-Jalle (Gironde) ; ajusteur ; militant communiste clandestin ; résistant.

René Vaché
René Vaché

Fils de Paul Vaché, mécanicien, et de Marcelle Rospide, sans profession, René Vaché résidait 32 chemin de la Prairie à Talence (Gironde), et travaillait comme ajusteur à l’Atelier Industriel de l’Aéronautique (AIA) de Bordeaux-Bastide. Avant la guerre, il militait au sein des Jeunesses communistes de Talence.
Il fut arrêté à Bordeaux pour propagande communiste. Interné au fort du Hâ, il a été fusillé le 21 septembre 1942 par les autorités allemandes au camp de Souge, comme otage en représailles à l’attentat du cinéma Rex à Paris en septembre.
Une rue de Talence porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article165663, notice VACHÉ René, Georges, Lucien par Barbara Bonazzi, version mise en ligne le 13 octobre 2014, dernière modification le 12 octobre 2020.

Par Barbara Bonazzi

René Vaché
René Vaché

SOURCES : DAVCC, Caen, B VIII dossier 3 (Notes Thomas Pouty). — René Terrisse, Face aux pelotons nazis. Souge, le Mont-Valérien du Bordelais, Éd. Aubéron, 2000. — Comité du Souvenir des Fusillés de Souge, Les 256 de Souge, pp. 120-121.— Site Souge.— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément