ROYER Fleurimond, Patrice, Léon

Par Julien Lucchini

Né le 17 mars 1888 à Champgenéteux (Mayenne), fusillé le 17 décembre 1941 à Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; sellier.

Fils de Flavien Royer et de Marie-Madeleine Desforge, aubergistes, Fleurimond Royer, sellier demeurant à Sainte-Marie-sur-Mer (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), était divorcé d’avec Yvonne Desson et remarié le 10 février 1941 à Bouguenais avec Louise Mouraud. Il fut arrêté par la Feldgendarmerie le 11 novembre 1941 à Sainte-Marie-sur-Mer pour « détention illégale d’armes ». Selon son dossier conservé aux archives de la DAVCC, il aurait été dénoncé par son épouse, avec laquelle il vivait en mauvais termes.
Incarcéré à la prison de Nantes, il fut condamné à mort par le tribunal militaire allemand FK 518 de Nantes le 2 décembre 1941.
Il a été fusillé le 17 décembre 1941 à Nantes par les autorités allemandes.
Sur la plaque commémorative des fusillés au terrain du Bêle, son nom est écrit P. Royer.
Il a été reconnu Mort pour la France le 16 février 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article165789, notice ROYER Fleurimond, Patrice, Léon par Julien Lucchini, version mise en ligne le 15 octobre 2014, dernière modification le 16 avril 2018.

Par Julien Lucchini

SOURCES : DAVCC, Caen, B VIII dossier 2, Liste S 1744 (Notes Thomas Pouty). – Arch. dép. Loire-Atlantique 305 J . — État civil en ligne cote 4 E 55/22, vue 241.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément