SABLON François [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste installé à Mathews (Indiana), François Sablon s’abonna à L’Union des travailleurs en mars 1902. Lecteur dévoué et actif, il transmit l’année suivante au journal deux réabonnements et il versa son écot à la souscription destinée à financer l’agrandissement du format. Militant mutualiste, il était également membre de la société française de secours mutuels La Prévoyante.

François Sablon figurait toujours sur la liste des abonnés de L’Union des travailleurs en mai 1907.

François Sablon était le beau-frère de Clément Lorand (ils avaient épousé deux sœurs) ; les deux couples perdirent chacun un enfant en mai 1902.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article165837, notice SABLON François [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 6 octobre 2014, dernière modification le 6 octobre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 6 mars, 29 mai 1902, 30 avril 1903, 3 mai 1906 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément