SALADIN Léon [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste résidant à Doukville (?), Léon Saladin s’abonna à L’Union des travailleurs en novembre 1903. Il s’installa peu après à Linton (Indiana), avant de partir pour l’Illinois, où il se trouvait en 1908.

En 1910, Léon Saladin participa activement à la manifestation du 1er mai à Spokane (Washington). Plusieurs orateurs s’adressèrent à une foule estimée à 8 ou 10 000 personnes, parmi lesquels Jules Frès qui parla en français. Léon Saladin rendit compte de l’événement dans une correspondance adressée à la rédaction de L’Union des travailleurs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article165847, notice SALADIN Léon [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 6 octobre 2014, dernière modification le 6 octobre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 2 juillet, 19 novembre 1903, 9 décembre 1908, 12 mai 1910 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément