SERRE Henri [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Mineur à Dunlo (Pennsylvanie), Henri Serre s’abonna à L’Union des travailleurs en janvier 1907 et en demeura un lecteur généreux et dévoué au fil des années.

Sans doute proche de la mouvance syndicaliste-révolutionnaire, Henri Serre prit en août 1912 avec J.-B. Berthon l’initiative de d’organiser un jour de paye une collecte dans le but de hâter la libération des deux dirigeants des IWW, Joe Ettor et Arturo Giovannitti, collecte qui rapporta au total 6 dollars 40.

Henri Serre fut victime quelques semaines plus tard d’un accident du travail au fond. Cela ne l’empêcha pas de rester fidèle à L’Union des travailleurs et de s’engager en avril 1913 à verser mensuellement 10¢ afin de permettre la constitution d’un fonds de réserve financier (en versant l’équivalent de cinq mois d’avance).

Henri Serre figura sur la liste des abonnés de l’hebdomadaire socialiste francophone jusqu’à sa cessation définitive de parution en septembre 1916.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article165939, notice SERRE Henri [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 6 octobre 2014, dernière modification le 6 octobre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 9 janvier, 26 novembre 1908, 30 décembre 1909, 8 décembre 1910, 18 janvier, 22 août, 28 novembre 1912, 10 avril, 21 août, 18 décembre 1913, 3 février 1916 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément