MICHAUD Fernand

Par André Jeannet

Né le 24 décembre 1911 à Saint-Vallier (Saône-et-Loire), tué le 18 mai 1942 à Montceau-les-Mines, communiste.

Ancien membre des Jeunesses communistes avant la guerre. Sous l’ Occupation, Fernand Michaud était responsable de la distribution du matériel pour les cellules de La Lande et Lucy, à Montceau-les-Mines Saône-et-Loire). Arrêté par la police française, sous les ordres du commissaire Marsac, en février 1942, il déclara au cours de son interrogatoire que le matériel venait directement de Paris et parfois aussi de Dijon, notamment en ce qui concernait la Voix de la Bourgogne.

Fernand Michaud fut acquitté par la cour spéciale de Dijon dans sa session du 18 mai 1942 et cela aurait été un geste de faveur en raison des renseignements qu’il aurait fournis sur son parti. Il fut abattu, par Leroy Elsof membre de l’OS, de quatre balles de revolver, dans la cour de son immeuble pour trahison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166029, notice MICHAUD Fernand par André Jeannet, version mise en ligne le 18 octobre 2014, dernière modification le 6 octobre 2014.

Par André Jeannet

SOURCES : Arch. dép. de Saône-et-Loire, W116696, rapport du commissaire de police Marsac, 9 mars 1942. — Rapport du sous-préfet d’ Autun, mai 1942. — André Jeannet, Mémorial de la Résistance en Saône-et-Loire. Biographies des résistants, 2005, JPM.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément