THERME Léon [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Communiste icarien né le 7 mars 1824 dans le département de l’Isère, Léon Therme partit pour les États-Unis le 15 septembre 1855 et arriva à destination le 10 novembre. Il rejoignit alors pour quelques mois la communauté de Nauvoo (Illinois), où se trouvait déjà son frère Joseph.

A l’automne 1856, Léon Therme fut l’un des 76 anciens membres de la communauté qui signèrent une pétition de soutien à l’opposition, dans laquelle étaient dénoncées les tendances « dominatrices [et] antidémocratiques » de Cabet. Sans doute réinstallé dans la ville de Nauvoo, il y demanda la citoyenneté américaine le 12 juillet 1859.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166095, notice THERME Léon [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 7 octobre 2014, dernière modification le 7 octobre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Naturalization Records, Hancock County, Ill. ; Revue icarienne, n° 1, octobre 1856 ; note de Robert Sutton.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément