BOYER Désiré, Albert

Par Daniel Grason

Né le 23 octobre 1894 à Verdelot (Seine-et-Marne), fusillé le 5 octobre 1942 au stand de tir du ministère de l’Air à Paris (XVe arr.) ; cultivateur ; communiste ; résistant FTPF.

Désiré Boyer
Désiré Boyer

Fils de Prosper et de Clarisse, née Gazonnois, Désiré Boyer épousa Germaine Cré. Il était cultivateur à Verdelot. Militant communiste, il s’occupait de la propagande parmi les agriculteurs du département. Le 11 août 1942, les gendarmeries française et allemande investirent un campement de jeunes résistants aux environs de Moret-sur-Loing en forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne). Il y eut un échange de coups de feu, trois gendarmes, deux français et un allemand, furent tués. Plusieurs jeunes communistes dont André Pelet et Jean Rozinoer réussirent à s’échapper. Parmi les documents abandonnés, une note manuscrite fut découverte.
Les Allemands ou la Sûreté nationale arrêtèrent Désiré Boyer le 15 ou le 17 août 1942 (selon les sources). Il fut incarcéré à la prison de la Santé, comparut le 24 septembre 1942 devant le tribunal du Gross Paris qui siégeait à l’Hôtel Continental. Condamné à mort pour « aide à l’ennemi », il fut passé par les armes le 5 octobre 1942 à 16 h 41 au stand de tir du ministère de l’Air.
Le nom de Désiré Boyer figure sur le monument aux morts de Verdelot et sur le tableau commémoratif « Honneur à la Résistance » apposé en mairie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166139, notice BOYER Désiré, Albert par Daniel Grason, version mise en ligne le 7 octobre 2014, dernière modification le 23 avril 2020.

Par Daniel Grason

Désiré Boyer
Désiré Boyer

SOURCES : Arch. PPo., 77W 419. – AVCC, Caen, Boîte 5 B VIII 3, Liste S 1744-526/42 (Notes Thomas Pouty). – L. Tsévéry et F. Sekhraoui, Les 161 fusillés du polygone de Balard, Éd. FFDJF, 2011. – Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément