GUÉRARD Rosette

Née en 1908, morte en 1991 ; militante de la FSGT.

Fille de Julien Guérard, Rosette Guéirn participa en 1928 à la délégation de la FST aux Spartakiades de Moscou. En 1934, elle joua un rôle dans la préparation de la charte d’unité entre la FST et l’USSSGT pour donner naissance à la FSGT.

Son mari, Robert Chatron, fut interné pendant l’Occupation. À la Libération elle continua à militer dans le sport ouvrier mais sans retrouver son influence de l’entre-deux-guerres. Elle défendit la gymnastique rythmique au sein du Red Star Club montreuillois.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166608, notice GUÉRARD Rosette, version mise en ligne le 18 octobre 2014, dernière modification le 2 mai 2022.

SOURCE : Fabien Sabatier, "Mobilité affinitaire et mouvement sportif ouvrier, l’itinéraire de Rosette Guérard (1924-1950), Le Mouvement social, 2006, vol. 2, p. 67-80.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément