SHAVELSON Victor

Par Julien Lucchini

Né le 30 novembre 1900 à Odessa (Russie, Ukraine), fusillé comme otage le 21 septembre 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; administrateur de sociétés ; militant communiste dans la clandestinité ; résistant (Organisation spéciale de Combat, FTP-MOI ?).

Fils d’Abraham Shavelson et de Reine Berlowitch, Victor Shavelson, célibataire, administrateur de sociétés originaire d’Odessa, fut arrêté pour « terrorisme ». Il était membre d’une organisation communiste clandestine pour la lutte armée.
Incarcéré au camp de Romainville (Seine, Seine-Saint-Denis), il fut désigné comme otage et fusillé comme tel le 21 septembre 1942 au Mont-Valérien, en représailles à l’attentat du cinéma Rex à Paris en septembre 1942, avec quarante-cinq autres otages. Leurs corps furent incinérés.
Son nom est orthographié SCHAVELSON sur le relevé de MémorialGenWeb pour le Mont-Valérien.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166622, notice SHAVELSON Victor par Julien Lucchini, version mise en ligne le 28 octobre 2014, dernière modification le 17 novembre 2020.

Par Julien Lucchini

SOURCES : DAVCC, Caen, B VIII dossier 6 (Notes Thomas Pouty). – Franz Stock, Journal. – État civil. — Bases de données : Mémorial Klarsfeld, Mémorial de la Shoah, Yad Vashem. — Pas de fiche résistant dans Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément