SNOECK Roger

Par Julien Lucchini

Né le 24 mai 1909 à Joinville-le-Pont (Seine, Val-de-Marne), fusillé le 20 juillet 1943 au fort de Bondues (Nord) ; expert comptable ; résistant, membre du réseau Agir (I.S.).

Fils d’un employé de commerce et d’une couturière, expert comptable demeurant au Touquet (Pas-de-Calais), Roger Snoeck était marié à Éliane, Marie Dethoor. Le couple était sans enfants.
Le 27 décembre 1942, Roger Snoeck fut arrêté au Touquet par la Feldgendarmerie de Saint-Omer pour « hébergement d’un aviateur anglais ». Résistant, il était membre du réseau Agir, réseau de renseignements du MI6, rattaché à l’Intelligence Service (I.S.).
Incarcéré à Arras, puis à Loos-lès-Lille (Nord), Roger Snoeck fut condamné à mort, le 18 février 1943, par le tribunal de la Luftwaffe de Lille. Il a été fusillé le 20 juillet 1943 au fort de Bondues par les autorités allemandes.
Son nom figure sur le monument aux fusillés de Bondues, ainsi que sur le monument aux morts du Touquet, où il repose.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166634, notice SNOECK Roger par Julien Lucchini, version mise en ligne le 4 février 2015, dernière modification le 11 mars 2020.

Par Julien Lucchini

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – Musée de la Résistance de Bondues, Ils étaient 68, op. cit. – Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément