SOTTY René, Ernest

Par Julien Lucchini

Né le 11 juin 1921 à Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire), fusillé après condamnation à mort le 23 février 1944 à Dijon (Côte-d’Or) ; commis des PTT ; résistant MUR.

Commis des Postes, Télégrammes et Téléphones (PTT), René Sotty, fils jumeau de Jules Sotty, agent d’assurances, et de Lucie Sotty, sans profession, vivait à Bourbon-Lancy.
Il y fut arrêté le 13 janvier 1944 par la Feldgendarmerie de Paray-le-Monial pour « activité anti-allemande et actes de franc-tireur ». Résistant, René Sotty était membre des Mouvements unis de la Résistance (MUR), et du réseau Marc Breton (du groupe Combat) depuis septembre 1941. Réfractaire au Service du travail obligatoire (STO), il était agent de liaison de son groupe.
Incarcéré à Chalon-sur-Saône puis à Dijon, il fut condamné à mort par le tribunal militaire allemand FK 669 de Dijon le 16 février 1944.
René Sotty a été fusillé le 23 février 1944 à Dijon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166639, notice SOTTY René, Ernest par Julien Lucchini, version mise en ligne le 4 novembre 2014, dernière modification le 7 janvier 2021.

Par Julien Lucchini

SOURCES : DAVCC, Caen, B VIII 5, Liste S 1744 (Notes Thomas Pouty). – État civil. — http://resistantsbl.canalblog.com/archives/b___condamnes_a_mort_executes/index.html

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément