GRAJEVSKI ou GRAJEWSKI Berlius

Par Claude Pennetier

Né à une date inconnue en Lituanie, fusillé le 30 juin 1944 à Castres (Tarn) ; résistant, maquisard.

Domicilié à Albi (Tarn), Berlius Grajevski fut arrêté le 21 juin 1944 à Mont-Roc (Tarn) lors de l’attaque d’un maquis par l’armée allemande. Il fut condamné à mort par le tribunal FK 564 de Castres (Tarn). Identifié comme Juif, il fut le seul à être exécuté dans cette affaire, les sept autres étant graciés. Six partirent comme travailleurs en Allemagne et un s’engagea, sous la contrainte, dans la LVF. Grajevski a été fusillé le 30 juin 1944 à Castres (Tarn).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166737, notice GRAJEVSKI ou GRAJEWSKI Berlius par Claude Pennetier, version mise en ligne le 18 octobre 2014, dernière modification le 19 novembre 2020.

Par Claude Pennetier

SOURCES : DAVCC, Caen, B VIII, Liste S 1744, 548/44 (Notes Thomas Pouty). — Pas de fiche sur les bases de données du Mémorial de la Shoah-CDJC et du Mémorial Klarsfeld ; nombreuses occurrences du patronyme sur celle de Yad Vashem mais avec d’autres prénoms.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément