LETOURNEUX Albert, Léon, Pierre écrit aussi LETOURNEUR

Par Julien Lucchini

Né le 29 mars 1924 à Paris (IVe arr.), fusillé le 16 juin 1944 à Bourges (Cher) ; aide serrurier ; résistant FTPF.

Fils de Léon Letourneux, sapeur-pompier, et d’Adrienne Le Don, femme de ménage, Albert Letourneux, aide serrurier, vivait à Soisy-sous-Montmorency (Seine-et-Oise, Val-d’Oise) et était célibataire.
Résistant Francs-tireurs et partisans français (FTPF), il était membre du groupe Liberté. Le 9 juin 1944, Albert Letourneux et cinq de ses camarades, dont le chef de groupe (Jean Chatelet), furent arrêtés sur la route de La Chapelle-d’Anguillon (Cher) par la Wehrmacht pour « actes de francs-tireurs ». Ils s’étaient arrêtés sur le bord de la route pour réparer leurs vélos et avaient déposé leurs armes sur l’accotement lorsqu’un camion allemand passa sur la même route. N’ayant pas eu le temps de les cacher, ils furent pris puis remis à la Sipo-SD.
Le 15 juin, Albert Letourneux fut condamné à mort par le tribunal militaire allemand FK 776 de Bourges. Il a été fusillé le lendemain, à Bourges, (Montifaut, polygone) par les autorités allemandes avec ses cinq camarades : Émile Veillard, Albert Dupuis, Marceau Auger, Jean Chatelet et Robert Lemonnier.
Leurs cercueils furent jetés dans une fosse, à l’intérieur du polygone, près du quartier des Bigarelles. Treize cadavres fut découverts le 13 février 1945. Son père reconnut le corps n°7 (1m 80, cheveux chatain clair). Le samedi suivant, 17 février, le Comité Berrichon du Souvenir appela la population à participer aux obsèques au cimetière Saint-Lazare, un cortège défila dans la ville et un service religieux fut célébré à la cathédrale de Bourges, en hommage aux fusillés.
Albert Letourneux repose au cimetière de Soisy-sous-Montmorency. Son nom y figure sur le monument aux morts de la Seconde Guerre mondiale avec Robert Lemonnier et sur la stèle aux fusillés de Montifaut sous le nom de Letourneur.
La mention « Mort pour la France » lui fut attribuée sur avis du secrétaire général aux Anciens Combattants et Victimes de Guerre en date du 14 septembre 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166760, notice LETOURNEUX Albert, Léon, Pierre écrit aussi LETOURNEUR par Julien Lucchini, version mise en ligne le 19 novembre 2014, dernière modification le 15 février 2021.

Par Julien Lucchini

SOURCES : DAVCC, Caen, B VIII 5, Liste S 1744 (Notes Thomas Pouty). — Arch. Dép. Cher, 1 W 362. - Alain Rafesthain, La Résistance aux mains nues, Royer.passé simple, 1997. — Mémorial GenWeb. – État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément