TIGER Paul, Yves, Célestin, Henri

Par Julien Lucchini, Annie Pennetier

Né le 10 juin 1922 aux Touches (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), fusillé le 29 juin 1944 à La Bouvardière (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; forgeron, maréchal-ferrant ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Hyppolite Tiger, forgeron, maréchal-ferrant, et de Célina Guinel, tailleuse puis commerçante, Paul Tiger, forgeron et maréchal-ferrant aux Touches, célibataire, était réfractaire au Service du travail obligatoire (STO). Il aurait rejoint le maquis de la Maison rouge en 1943. Résistant FFI, membre du maquis de Saffré depuis juin 1944, il fut arrêté le 28 juin 1944 par la Wehrmacht lors de l’attaque du maquis par les forces allemandes, et inculpé pour « actes de franc-tireur ».
Incarcéré à la prison Lafayette de Nantes, il fut condamné à mort par le tribunal militaire allemand FK 518 de Nantes.
Paul Tiger a été fusillé le 29 juin 1944 à La Bouvardière par les autorités allemandes.
La mention « Mort pour la France » lui fut attribuée le 20 février 1945.Il a été décoré de la Médaille de la Résistance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166867, notice TIGER Paul, Yves, Célestin, Henri par Julien Lucchini, Annie Pennetier, version mise en ligne le 4 novembre 2014, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Julien Lucchini, Annie Pennetier

SOURCES : AVCC, Caen, Liste S 1744 (Notes Thomas Pouty). — Arch. Dép. Loire-Atlantique, 305 J 3. — État civil.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément