ZIARKOWSKI Zdislas

Par Julien Lucchini

Né le 9 juin 1923 à Saczkomo (Pologne), fusillé comme otage le 14 avril 1942 au fort du Vert-Galant à Wambrechies (Nord) ; mineur ; militant communiste dans la clandestinité ; résistant FTPF.

Mineur de nationalité polonaise, Zdislas Ziarkowski vivait à Noyelles-sous-Lens (Pas-de-Calais).
Leader des Jeunesses communistes de Marnes et Fouquières, résistant FTP, il avait participé à des sabotages dans le groupe de Charles Debarge, et était membre d’une organisation communiste clandestine investie dans la lutte armée.
Le 29 novembre 1941, Zdislas Ziarkowski fut arrêté à Noyelles-sous-Lens par la police française et incarcéré à la prison de Douai (Nord). Le 25 janvier 1942, la Section spéciale de Douai, de l’administration judiciaire de Vichy, le condamna à dix ans de travaux forcés. Désigné toutefois comme otage par les autorités allemandes, il a été fusillé comme tel le 14 avril 1942 au fort du Vert-Galant (Wambrechies), en représailles à l’attentat du 9 avril contre une cantine allemande.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article166921, notice ZIARKOWSKI Zdislas par Julien Lucchini, version mise en ligne le 23 octobre 2014, dernière modification le 24 novembre 2018.

Par Julien Lucchini

SOURCE : DAVCC, Caen, B VIII dossier 3 (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément