BIETRY Marcel

Par Claude Geslin

Né le 6 juillet 1899 à Dorans (Territoire de Belfort) ; professeur ; militant syndicaliste et socialiste de la Côte-d’Or et de l’Ille-et-Vilaine.

Fils d’instituteurs, Marcel Biétry fit ses études à l’école primaire supérieure de Mouchard (Jura) et entra à l’École normale d’instituteurs de Belfort. Il obtint le Brevet supérieur et le certificat d’aptitude pédagogique et passa dans le personnel enseignant des Écoles d’agriculture. Il fut nommé professeur à l’École d’agriculture de la Barotte, près de Châtillon-sur-Seine (Côte-d’Or) ; il adhéra à la section socialiste SFIO de Châtillon-sur-Seine le 1er janvier 1929 et se révéla comme un militant très actif. Il fut secrétaire de la section de 1933 à 1939 et candidat mais non élu aux élections législatives d’avril 1936 dans la circonscription de Châtillon. Élu conseiller municipal de Châtillon en 1938, il fut révoqué par Vichy en 1941. Il avait été secrétaire du syndicat du personnel enseignant des Écoles d’agriculture de 1935 à 1939.
Après la Libération il fut nommé à l’École d’agriculture des Trois-Croix à Rennes. Désormais fixé dans cette ville, il y fut avec Le Strat un des militants les plus actifs du Parti socialiste SFIO. De 1945 à 1947 il fut secrétaire de rédaction du quotidien socialiste La République sociale auquel fut attribué après la Libération le local et le matériel de l’ancien quotidien l’Ouest-Journal disparu pendant l’Occupation. La République sociale, dut, faute de moyens suffisants, cesser sa publication dès 1948 et céda la place à un quotidien communiste qui ne vécut guère plus longtemps.
Biétry fut conseiller municipal de Rennes de 1945 à 1959 et adjoint au maire à partir de 1953 dans une municipalité MRP-SFIO. La rupture de cette entente laissa la mairie de Rennes à une municipalité MRP en 1959. Il fut aussi candidat aux élections à la Constituante en juin 1946, aux élections générales en novembre 1946 et aux élections cantonales à Rennes nord-ouest en 1949.
Membre de la commission exécutive de la Fédération socialiste d’Ille-et-Vilaine depuis de longues années, il prit le secrétariat de la section de Rennes en 1959.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article16697, notice BIETRY Marcel par Claude Geslin, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 20 octobre 2008.

Par Claude Geslin

SOURCES : Documents fournis par M. Rébillon. — Le Socialiste côte-d’orien, avril 1936. — L’Aurore socialiste, 1945-1949. — L’Espoir socialiste, 1953-1959.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément