BIGLIONE Joseph

Par Éric Belouet

Né le 24 juin 1924 à Montpellier (Hérault), mort le 18 février 1990 à Toulouse (Haute-Garonne) ; aiguiseur ; permanent de la JOC (1945-1950) ; militant du MLP puis du PCF ; permanent de la Fédération des travailleurs de la Métallurgie.

Fils de Jean Biglione, rémouleur, et d’Anna, née Armando, journalière, tous deux originaires de Lampayre (Italie) venus s’installer à Montpellier, Joseph Biglione obtint le certificat d’études primaires puis travailla comme aiguiseur chez Fouga à Béziers (Hérault), avant de devenir permanent en janvier 1945 pour la province jociste de Toulouse.

Il quitta cette responsabilité en septembre 1950 et se maria en janvier 1951 à Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault) avec Lætitia Normand. Le couple s’installa à Toulouse où Joseph Biglione fut ouvrier dans l’aéronautique. Il milita au Mouvement de libération du peuple (MLP) et fut du nombre des militants qui quittèrent cette organisation en 1953-1954 pour rejoindre le Parti communiste.

Syndiqué à la CGT, il entra au comité exécutif fédéral de la Fédération des travailleurs de la Métallurgie (FTM) lors de son XXIIIe congrès, tenu à Issy-les-Moulineaux du 11 au 15 février 1963. Il accéda ensuite au bureau fédéral où il fut nommé permanent. Il devait rester à la direction fédérale jusqu’au XXXe congrès de la Fédération CGT de la métallurgie qui se tint en novembre 1979.

En 1969, Joseph Biglione avait fait partie du comité de soutien à Jacques Duclos, candidat communiste à l’élection présidentielle.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article16700, notice BIGLIONE Joseph par Éric Belouet, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 19 février 2010.

Par Éric Belouet

SOURCES : Arch. JOC (SG) : fichier des anciens permanents. — J. Varin, Les hommes du métal, Paris, FTM-CGT/Éd. Messidor, 1986, p. 236. — Presse de la FTM. — Fédération des travailleurs de la métallurgie CGT : membres élus à la direction fédérale (comité exécutif) de 1945 à 2002 — État civil de Montpellier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément