ROBIN Henri [ROBIN Louis, Henri]

Par Jacques Girault

Né le 21 juin 1920 à Saint Léger sur Dheune (Saône-et-Loire) ; PEGC ; militant communiste en Saône-et-Loire.

Fils d’un quincailler, Henri Robin, ancien élève de l’Ecole normale d’instituteurs de Macon (Saône-et-Loire), effectua des remplacements d’instituteurs en Saône-et-Loire de novembre 1939 jusqu’à son départ au service du travail obligatoire d’août 1943 à la fin septembre 1944. Durant le premier trimestre de l’année scolaire 1944-1945, il effectua de nouveaux remplacements avant d’être nommé à l’école de garçons de Gueugnon en janvier 1945. Muté comme instituteur à Chalmoux (1945-1947), il fut nommé instituteur à Bourbon-Lancy puis enseigna au cours complémentaire de Bourbon Lancy de 1956 à 1966 avant d’être intégré dans le corps des PEGC de 1969 à sa retraite en 1975.

Candidat du Parti communiste français aux élections législatives de 1962 dans la deuxième circonscription (Digoin-Charolles), Robin arriva en troisième position avec 10 503 voix sur 70 421 inscrits. Il se désista pour le candidat radical-socialiste qui fut élu au deuxième tour.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167097, notice ROBIN Henri [ROBIN Louis, Henri] par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 novembre 2014, dernière modification le 29 mars 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép., 3 T 1137 (Sandrine Roidot). —Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément