LASKAR Berthe, Louise dite Mireille

Par Daniel Grason

Née le 12 février 1910 à Paris XIVe arrondissement (Seine), morte le 25 mai 1981 à l’Hay-les-Roses (Hauts-de-Seine) ; marchande de quatre saisons ; communiste ; internée.

Berthe Laskar
Berthe Laskar

Fille d’Henriette Adrienne Jalu, domestique et de père inconnu, Berthe a été reconnue par le mariage de sa mère avec Alexandre Laskar bijoutier. Pendant la guerre Berthe Laskar vivait chez sa mère au 29 rue de la Bièvre à Bourg-la-Reine (Seine, Hauts-de-Seine), elle exerçait le métier de marchande de quatre saisons et était connue aux Halles de Paris sous le prénom de Mireille. Elle fut membre du parti communiste avant la guerre. En 1943, elle mit en relation deux connaissances Théobald Rochais et Joseph Gauthier avec Marcel Kaufmann. Ce dernier résistant FTP participa le 8 juin 1943 vers 20 heures 30 à un attentat contre le Soldatenheim, quai d’Alfort à Alforville, il fut à l’issue d’une course poursuite arrêté.
Le 9 juin vers 13 heures 30, trois inspecteurs de la BS2 interpellaient Berthe Laskar à son étal de la rue Montorgueil à Paris. La perquisition de son domicile fut infructueuse. Emmenée dans les locaux des brigades spéciales, il y eut une confrontation avec Kaufmann, elle nia lui avoir présenté Rochais et Gauthier, les policiers exprimèrent leurs doutes. Le 16 juin elle était livrée aux Allemands et incarcérée à Fresnes. Les Occupants demandèrent son envoi dans un camp de concentration en raison de ses relations avec des FTP, le 27 août elle était internée à la caserne des Tourelles à Paris XXe arrondissement.
Sa mère s’adressa en avril 1944 au préfet de police lui demandant la libération de sa fille, en vain. Le 17 août 1944 les internés femmes et hommes des Tourelles furent libérés dont Berthe Laskar matricule n° 1159.
Henriette Laskar sa mère témoigna devant la commission rogatoire, elle déclara que sa fille n’avait « pas été maltraitée lors de son passage à la BS2 ». (Rapport du 9 janvier 1945). Berthe Laskar a été homologuée au titre des Forces françaises de l’intérieur (FFI), et Internée résistante.
Elle mourut le 25 mai 1981 à l’Hay-les-Roses (Hauts-de-Seine).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167138, notice LASKAR Berthe, Louise dite Mireille par Daniel Grason, version mise en ligne le 3 novembre 2014, dernière modification le 9 janvier 2020.

Par Daniel Grason

Berthe Laskar
Berthe Laskar

SOURCES : Arch. PPo. 77W 608, 77W 671, 77W 3117, KB 95. – Bureau Résistance GR 16 P 340223. – Un camp d’internement en plein Paris : les Tourelles 1940-1945, Louis Poulhès, Éd. Atlande, 2019. – État civil numérisé Paris 14e 14N 442 acte n° 1198.

PHOTOGRAPHIE : Arch. PPo. GB 182

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément