BILDSTEIN Alfred

Par Claude Pennetier

Né le 31 décembre 1898 à Maisons-Alfort (Seine, Val-de-Marne), mort le 13 mars 1976 à Maisons-Alfort ; décolleteur puis régleur ; conseiller municipal de Maisons-Alfort.

Fils de Jeanne Bildstein, journalière, Alfred Bildstein se maria en août 1922 à Maisons-Alfort et eut un fils en 1923. Il était alors couvreur et son épouse, Alexandrine Perolat, parqueteuse. Par la suite, Alfred Bildstrein travailla comme régleur à Paris.

Il se présenta aux élections municipales du 3 mai 1925 dans sa ville natale, sur la liste Bloc ouvrier et paysan (BOP) dirigée par Aristide Tiengou*. Il était alors « sympathisant communiste ». Élu conseiller municipal communiste avec la liste Albert Vassart le 12 mai 1935, 22e sur 30, il fut déchu de son mandat le 16 mars 1940.

Alfred Bildstein fit partie de la délégation spéciale provisoire municipale mise en place le 19 novembre 1944 (présidé par André Saulnier*). Il conserva son siège en 1945 (municipalité André Saulnier*), jusqu’en 1947 et fut désigné comme deuxième adjoint le 17 mai 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article16715, notice BILDSTEIN Alfred par Claude Pennetier, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 29 septembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 et Versement 10451/76/1. — Arch. Com. Maisons-Alfort. — Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément