BILEK Mohamed

Par Pierre Montoy

Né en 1887 à Taher (Algérie), mort en 1976 à Annaba (anciennement Bône) ; instituteur ; militant socialiste d’Algérie.

Né en 1887 à Ouled Aksour, commune de Taher, où son père était un « cultivateur peu fortuné », M. Bilek entra en 1908 à l’École normale de la Bouzaréah (Alger). À sa sortie, il fut nommé instituteur dans la région bônoise puis participa à la guerre de 1914-1918 comme engagé volontaire.
En 1930, M. Bilek était membre du comité de rédaction de La Voix des humbles. En juillet 1945, pour les élections municipales, il dirigea à Bône une liste musulmane d’union démocratique et antifasciste qui fut élue dans sa grande majorité et devint le troisième adjoint du maire Raoul Borra (SFIO). Il fut candidat en cinquième position sur la liste socialiste SFIO dans le collège des non-citoyens aux élections pour l’Assemblée nationale constituante, le 21octobre 1945 puis à nouveau lors des élections à la deuxième Constituante ; il fut battu. Il fut élu, en 1946, délégué sénatorial (SFIO). En 1956, soit en pleine guerre d’Algérie, il fut fait chevalier de la Légion d’honneur. En 1959, il fut élu conseiller municipal de Bône sur une liste socialiste et d’union locale pour la défense des intérêts de la ville de Bône conduite par Raoul Borra (SFIO).
Directeur d’école en retraite après trente-neuf ans de service, il était aussi président de la Ligue mixte des familles nombreuses, vice-président de l’Union des associations familiales, vice-président des scouts musulmans de Bône, vice-président des anciens combattants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article16716, notice BILEK Mohamed par Pierre Montoy, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 20 octobre 2008.

Par Pierre Montoy

SOURCES : Arch. Nat., F1a 32333. — Presse nationale.
La Dépêche de Constantine, 14 juillet 1956. — Note de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément