LALOUX Hector

Par Frédéric Stévenot

Né le 18 décembre 1884 à Lens (Pas-de-Calais), fusillé comme otage le 14 avril 1942 au fort du Vert-Galant à Wambrechies (Nord) ; mineur ; résistant, membre des FTPF.

Marié, père de deux enfants, demeurant dans sa commune natale, Hector Laloux y fut arrêté le 18 décembre 1941 par la police française, en tant que membre d’une organisation communiste clandestine participant à la lutte armée. Résistant depuis mai 1941, il aurait fait partie des FTPF et pris part à des sabotages.
Interné à la prison de Douai (Nord), Hector Laloux devint otage en représailles à l’attentat du 12 avril 1942 à Lens, sans être déféré devant une cour de justice.
Il fut alors transféré à la prison de Loos-lès-Lille (Nord). Un peloton d’exécution allemand le fusilla le 14 avril 1942 au fort du Vert-Galant, à Wambrechies, avec trente-quatre autres otages.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167185, notice LALOUX Hector par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 5 novembre 2014, dernière modification le 26 novembre 2018.

Par Frédéric Stévenot

SOURCE : DAVCC, Caen, B VIII dossier 3 (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément