LEHO Louis, André, Antoine

Par Julien Lucchini, Annie Pennetier

Né le 8 mai 1923 à Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), fusillé après condamnation à mort le 29 juin 1944 au château de La Bouvardière, à Saint-Herblain (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; comptable ; résistant FFI, maquis de Saffré (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique).

Louis LEHO
Louis LEHO

Fils de Louis Auguste Leho, directeur d’une Compagnie de navigation, et de Marie Joséphine Subileau, sans profession, Louis Leho, célibataire, résidait à Nantes 31 rue de la Marne ou rue du Maine. Il travaillait comme comptable. La famille était repliée à La Chapelle-Basse-Mer.
Réfractaire au Service du travail obligatoire (STO), il rejoignit les Forces françaises de l’intérieur (FFI) et intégra le maquis de Saffré.
Ce maquis, qui regroupait environ trois cents hommes, fut attaqué le 28 juin 1944 au matin par plus de mille cinq cents soldats allemands aidés de miliciens français. Lors de cet assaut, trente-cinq maquisards, dont Louis Leho furent arrêtés par la Wehrmacht. Ils furent internés à la prison Lafayette à Nantes. Ils comparurent le lendemain au château de La Bouvardière, où siégeait le tribunal militaire allemand de Nantes FK 518 qui les condamna tous à mort. Vingt-sept, dont Louis Leho ont été exécutés le soir même dans le parc du château, deux ont été fusillés le 13 juillet 1944 à la prison Lafayette de Nantes ; enfin les six autres furent déportés (seuls deux d’entre eux revinrent).
Louis Leho tomba sous les balles du peloton le 29 juin 1944 à 23 h 30.
Louis Leho a été reconnu Mort pour la France le 12 février 1945 par le Secrétariat général aux Anciens Combattants. Il fut homologué interné résistant (DIR) et FFI ; il reçut la Médaille de la Résistance par décret du 23 février 1959, JO du 7 mars 1959.
Le 6 avril 1947, une plaque commémorative a été apposée à la Compagnie Nantaise de réparations navales 14 rue Marcel Sembat. De plus le nom de Louis Leho est inscrit sur la plaque commémorative du maquis à Saffré, dans l’oratoire construit auprès du monument commémoratif.

SAFFRÉ- SAINT-HERBLAIN (Loire-Atlantique) : 28-29 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167250, notice LEHO Louis, André, Antoine par Julien Lucchini, Annie Pennetier, version mise en ligne le 16 décembre 2014, dernière modification le 26 octobre 2021.

Par Julien Lucchini, Annie Pennetier

Louis LEHO
Louis LEHO

SOURCES : AVCC, Caen, Liste 1744 (notes Thomas Pouty), AC 21 P 475 274. — SHD Vincennes GR 16 P 357973 (nc).— Arch. Dép. Loire-Atlantique, 305 J 3, 1694 W 18, 1623 W 51. — État civil. — Mémorial GenWeb. — Site Internet Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément