MAINGADO-BALANGARI José

Par Hélène Chaubin, Michel Thébault

Né à Vescorato (Corse), mort en action le 27 septembre 1943 à Vescovato (Corse) ; résistant.

José Maingado-Balangari, né à Vescovato, a été tué sur la route de Vescovato le 27 septembre 1943. Il accompagnait le Bataillon de choc et fut tué lors des opérations combinées avec ce bataillon. 4 autres personnes sont mortes le même jour dans les mêmes lieux : les Allemands qui venaient de quitter Aleria et avaient gagné la Casinca, avaient miné la route.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts du cimetière de Bastia (Corse).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167327, notice MAINGADO-BALANGARI José par Hélène Chaubin, Michel Thébault, version mise en ligne le 10 novembre 2014, dernière modification le 11 mars 2020.

Par Hélène Chaubin, Michel Thébault

SOURCE : DAVCC, Caen. — Hélène Chaubin, La Corse à l’épreuve de la guerre, Vendémiaire, 2015, p. 285. — mémorial genxeb

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément