TURMEL Gabriel

Présenté comme un militant communiste de Bagnolet fusillé.

Eugène Kerbaul cite Gabriel Turmel dans une liste de dix communistes de Bagnolet (Seine, Seine-Saint-Denis), otages ou condamnés à mort, mais sans précisions. Il ne figure pas comme tel dans les archives du DAVCC.

Les autres noms étaient : Jules Vercruysse, Gilbert Bacot, Henri Alleaume, Henri Haudeleine, Yves Gaumet, Pierre Benoit, Philippe Urbach, Jean Bevillard.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167603, notice TURMEL Gabriel, version mise en ligne le 17 novembre 2014, dernière modification le 29 mars 2021.

SOURCE : Eugène Kerbaul, La population de Bagnolet dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, multigraphié, sd.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément