POLLET Georges

Par Frédéric Stévenot

Né le 2 septembre 1910 à Hénin-Liétard (Pas-de-Calais), fusillé comme otage le 14 avril 1942 au fort du Vert-Galant à Wambrechies (Nord) ; mineur ; résistant communiste membres de l’Organisation spéciale (OS) du Parti communiste clandestin et des FTPF.

Fils de Louis Pollet et de Henriette Duneurejardin, le degré d’instruction de Georges Pollet était précisé dans sa notice individuelle du ministère de l’Intérieur comme "sait lire et écrire", ce qui semble indiquer qu’il n’avait pas le certificat d’études. Il était décrit comme ayant 1,71 m avec des cheveux châtain clair. Il fit son service militaire en 1930.

Marié en 1933 à Hénin-Lietard,avec Augusta Lannoy, père d’un enfant et domicilié à Hénin-Liétard (116 cité Darcy) sous l’Occupation, Georges Pollet y fut arrêté par la police française, le 2 janvier 1942 et interrogé au siège de la 2e Brigade régionale de police judiciaire de Lille le 5 janvier, comme saboteur, communiste et résistant.

Il devint otage, en représailles à un attentat qui avait visé une cantine allemande, le 9 avril 1942. D’abord interné à la prison de Lens (Pas-de-Calais), Georges Pollet fut transféré le 14 avril à la caserne Négrier à Lille (Nord). Le même jour, un peloton allemand le fusilla au fort du Vert-Galant à Wambrechies, en compagnie de Robert Planchon, Marius Richez et Charles Ringeval.

Il y a une rue Georges Pollet à Hénin-Beaumont.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167681, notice POLLET Georges par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 17 novembre 2014, dernière modification le 3 juin 2021.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES : AVCC, Caen, B VIII dossier 3 (Notes Thomas Pouty). — Francis Calvet, BiMOI, Lille, Arch. Dép. Nord. — SHD, Vincennes, GR 16 P 484442 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément