DELAUNE Raymond, Augustin

Par Daniel Grason

Né le 23 juin 1893 à Ablon-sur-Seine (Seine-et-Oise, Val-de-Marne), fusillé comme otage le 11 août 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; menuisier ; communiste.

Fils de Henri Arthur Delaune, tonnelier, (33 ans) et de Marguerite Clémence Klein (27 ans), sans profession, Raymond Delaune épousa Jeanne Aveline Thivierge le 6 décembre 1919, veuve de Jean-Baptiste Saclien, en mairie de Villeneuve-le-Roi (Seine-et-Oise, Val-de-Marne). Le couple vivait 108 rue Michel-Ange à Paris (XVIe arr.), Jeanne Delaune y était concierge depuis 1934 ; ils eurent trois enfants. Raymond Delaune, communiste, était membre de l’Association républicaine des anciens combattants (ARAC).
Des Feldgendarmes arrêtèrent Raymond Delaune le 7 août 1942 vers 5 heures du matin à son domicile comme père d’un membre de l’Organisation spéciale Raymond Paul Delaune. Incarcéré à la prison de Fresnes, puis au fort de Romainville, il fut passé par les armes le 11 août 1942 à 10 h 50 au Mont-Valérien en représailles à des attentats commis contre l’armée allemande ; ce jour-là 88 otages furent fusillés. Le même jour, le journal collaborationniste Le Matin publiait un « Avis » signé d’un responsable SS : « Malgré plusieurs avertissements, le calme a à nouveau été troublé sur certains points de la France occupée. Des attentats ont été perpétrés contre des soldats allemands par des terroristes communistes à la solde de l’Angleterre. »
Il fut incinéré au Père-Lachaise, et l’inhumation eut lieu au cimetière parisien de Bagneux (Seine, Hauts-de-Seine). Le 12 décembre 1944 ses cendres étaient transférées dans le carré des fusillés du cimetière d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne). Son fils Raymond Paul Delaune avait été fusillé le 21 octobre 1942 au Mont-Valérien.
Le 27 mars 1945, le secrétariat général aux Anciens Combattants attribua la mention « Mort pour la France » à Raymond Delaune, victime de la répression allemande.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167758, notice DELAUNE Raymond, Augustin par Daniel Grason, version mise en ligne le 19 novembre 2014, dernière modification le 22 novembre 2021.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo., BA 2117, 77W 381. – DAVCC, Caen, otage B VIII dossier 3 (Notes Thomas Pouty). – Serge Klarsfeld, Le livre des otages, op. cit.Le Matin, 11 août 1942. – Site Internet Mémoire des Hommes. – Mémorial GenWeb.— État civil Arch. Dép. Val-de-Marne en ligne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément