JURCZYSZYN Gustave

Par Delphine Leneveu

Né le 15 janvier 1918 à Octeville (Manche), fusillé le 24 novembre 1942 à Saint-Lô (Manche) ; ouvrier maçon ; résistant, membre des FTPF et du Front national.

Gustave Jurczyszyn fut ouvrier à Cherbourg (Manche). En avril-mai, se constitua à Cherbourg, sous le vocable Front uni de la Jeunesse patriotique, le groupe des Jeunesses communistes sous la responsabilité de Roger Anne, jeune apprenti menuisier de seize ans. Gustave Jurczyszyn fut l’une des premières recrues.

En avril 1942, le Front national se réorganisa suite aux arrestations du mois de février 1942. Gustave Jurczyszyn fut nommé responsable matériel pour le Front national manchois et responsable d’un des triangles armés des FTPF au début du mois de mai 1942.

Le 26 mai 1942, lors d’une entrevue avec Maurice Arthur Lemaire, responsable politique régional et le responsable militaire interrégional Petit, il fut nommé responsable militaire départemental. Il fut alors décidé d’entreprendre, par incendie, la destruction du matériel militaire allemand. C’est ainsi que le 24 juin, Gustave Jurczyszyn dirigea un groupe FTP provoquant l’incendie de l’usine Amiot, vite maîtrisé.

En juillet 1942, la police française découvrit fortuitement à Cherbourg, dans un garage abandonné, huit caisses d’explosifs et d’armes. La surveillance du lieu permit l’arrestation de Gustave Jurczyszyn et le démantèlement presque complet de l’organisation.

Il fut arrêté le 3 juillet 1942 à la Glacerie (Manche) par la Sipo-SD pour « sabotage et détention d’armes » puis emprisonné à Cherbourg (Manche) et Saint-Lô.
Condamné cinq fois à mort le 18 septembre 1942 par le tribunal militaire allemand (FK 722) de Saint-Lô pour « intelligence avec l’ennemi, détention d’armes, voies de fait sur Allemands, excitation à voies de fait et attentats à main armée », Gustave Jurczyszyn a été fusillé le 24 novembre 1942 à Saint-Lô.

Gustave Jurczyszyn a été fusillé en compagnie de Maurice Arthur Lemaire et Lucien Delacour.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167809, notice JURCZYSZYN Gustave par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 20 novembre 2014, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Delphine Leneveu

SOURCE : AVCC, SHD Caen (Notes Thomas Pouty).— LECLERC Marcel, La Résistance dans la Manche, réseaux et mouvements, juin 1940-août 1944, Cherbourg, Éditions La Dépêche, 1980, 290 p.— Notes Michel Boivin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément