DEVAUX Joseph

Par Jean-Paul Nicolas

Né le 12 février 1922 à Fourmetot (Eure), fusillé à Évreux (Eure) le 29 juin 1942.

Fils d’Émile Devaux, ouvrier couvreur, et de Juliette Aéra, journalière, Joseph Devaux vivait à Fourmetot, village proche de Pont-Audemer (Eure). Il fut l’auteur avec un autre homme d’un attentat sur un garde-chasse durant un braconnage probablement en 1941. Il fut arrêté par la gendarmerie le 1er mai 1942 et incarcéré à la prison de Pont-Audemer. Il était parti travailler volontairement en Allemagne pour échapper aux poursuites. Transféré à la Feldgendarmerie, en raison notamment de sa détention illégale d’arme, Devaux fut condamné à mort le 25 juin 1942 par le tribunal militaire FK 801 d’Évreux. Il a été fusillé le 29 juin suivant à Évreux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167825, notice DEVAUX Joseph par Jean-Paul Nicolas, version mise en ligne le 3 juin 2015, dernière modification le 3 janvier 2022.

Par Jean-Paul Nicolas

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément