THOMAS Gabriel, Marcel, Raymond

Par François Prigent

Né le 23 juillet 1928 à Saint-Nazaire (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort en 2006 dans la Gironde ; artisan électricien puis technicien commercial ; conseiller municipal SFIO de Nantes (1965-1977) ; conseiller général PS de Nantes 9 (1973-1979) ; militant FO ; candidat PS aux cantonales de Nantes 4 en 1970 ; dissident socialiste après 1975.

Son père, Gabriel Thomas, était adjudant chef au 355 e régiment d’artillerie. Sa mère, Laure Gautreau était ménagère.

Artisan électricien, il fut élu conseiller municipal SFIO en 1965 sur la liste conduite par André Morice (ministre radical, favorable à l’Algérie Française). Il faisait partie des militants importants des réseaux FO de Nantes.

En 1970, il fut devancé dans le canton de Nantes 4 par le notable radical Marcellin Verbe, élu dès le 1er tour. Agent de maîtrise puis technicien commercial, il fut réélu conseiller municipal en 1971.

En octobre 1973, il devint conseiller général à 45 ans du nouveau canton de Nantes 9. Au 1er tour, il était arrivé en tête (2048 voix, soit 36.3 % des suffrages exprimés). Avec 66.4 % des voix au second tour, Gabriel Thomas battit le candidat UDR Andrejewski, profitant du report des voix communistes Dernier (1158 voix) et radicales (Jean-Claude Bonduelle, futur adjoint PS en 1977, 776 voix).

À l’instar des autres élus socialistes de la municipalité Morice, il fut exclu du PS au printemps 1975, suivant dans la dissidence André Routier-Preuvost*. En 1979, le canton de Nantes 9 fut pris par un socialiste issu des filières chrétiennes de gauche, à savoir Jean Année*, arrivé en tête au 1er tour (26.3 % des voix), loin devant le communiste Busson (21.7 % des voix et le PSD Gabriel Thomas (11.3 % des voix).

En décembre 1983, il était toujours militant FO, signant un appel dans lequel on retrouvait d’autres ex-socialistes, marqués par l’empreinte anarcho-syndicaliste et franc-maçonne des réseaux Alexandre Hébert*.

Décédé en 2006 en Gironde, Gabriel Thomas s’était marié à Nantes le 3 août 1950.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167933, notice THOMAS Gabriel, Marcel, Raymond par François Prigent, version mise en ligne le 25 novembre 2014, dernière modification le 3 octobre 2022.

Par François Prigent

SOURCES  : Arch. Fédérales du PS de Loire-Atlantique. – Arch. du CHT de Nantes - Ouest-FranceLe Monde. Etat civil, mairie de Nantes. — Archives de Nantes, septembre 2022.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément