BIZOUARD Pierre, André, Jean-Baptiste

Par René Crozet

Né le 11 février 1917 à Semur-en-Auxois (Côte d’Or), mort le 17 janvier 1982 à La Tronche (Isère) ; professeur ; militant syndicaliste du SNES ; responsable de la MGEN dans la Marne puis dans l’Isère.

Fils d’un employé de la banque Société générale qui avait trois autres enfants, Pierre Bizouard, après des études primaires et secondaires au Lycée de Semur-en-Auxois, puis des études supérieures à la faculté de Dijon, devint en 1938 professeur de sciences physiques. Il se maria en août 1945 avec une institutrice devenue par la suite directrice d’école maternelle. Le couple eut trois enfants.

A la Libération, il était secrétaire de la section syndicale du collège de Châlons-sur-Marne [Châlons-en-Champagne] du Syndicat national de l’enseignement secondaire, se réclamant de la tendance "Ecole émancipée" comme Louis-Paul Letonturier qui y était alors répétiteur. Mais un peu plus tard, en janvier 1951, il écrivit un article dans l’organe mensuel de l’Union départementale CGT-FO de la Marne.

Pierre Bizouard consacra l’essentiel de son activité à la Mutuelle générale des l’Éducation nationale. Ayant participé, en 1947, à la création de la section MGEN de la Marne, où il exerçait alors son activité professionnelle, il fut muté en Isère, où il devint le président de la section départementale de l’Isère de 1972 à 1977. Élu en 1967 administrateur national de la MGEN, il le resta jusqu’en 1979. À ce titre, il participa aux commissions des statuts, des adhésions, de la garantie mutuelle décès, de la caution solidaire, de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article16798, notice BIZOUARD Pierre, André, Jean-Baptiste par René Crozet, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 11 octobre 2021.

Par René Crozet

SOURCES : Documentation MGEN. — Renseignements fournis par le fils de l’intéressé.— Le Syndicaliste du Nord-Est, organe mensuel des UD SGT-FO Aisne, Ardennes, Marne, Haute-Marne, janvier 1951. — Notes d’Alain Dalançon et de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément