DAROLD Paolo

Par Dominique Tantin

Né le 7 mai 1922 à Belluno (Italie), fusillé le 22 novembre 1943 à Dijon (Côte-d’Or) ; naturalisé français ; vigneron ; résistant du mouvement Ceux de la Libération (CDLL) ou des FTPF.

Paolo Darold était le fils de Jean et Marie Tavi. Célibataire, domicilié à Magny-les-Villers (Côte-d’Or), Paul Darold était réfractaire au Service du travail obligatoire (STO) et avait rejoint un maquis intégré au mouvement CDLL, groupe Libération V, installé au cours de l’été 1943 à proximité de la ferme des Lochères dans la commune de Cessey-sur-Tille (Côte-d’Or). D’autres sources évoquent la présence à Cessey-sur-Tille d’un groupe 313 installé depuis juillet 1942, commandé par Charles Profit avec des combattants FTPF, organisation armée du Front national pour la libération et l’indépendance de la France, mouvement de résistance communiste. Paul Darold participa à plusieurs actions du maquis, dont des attaques armées et des assassinats.
Les maquisards furent vendus par un lieutenant d’une Compagnie du Génie stationnée à Ivry-en-Montagne (Côte-d’Or) qui ne partageait pas leur engagement. Paul Darold fut blessé au moment de sa capture le 6 septembre 1943 à Cessey-sur-Tille, ferme de la Lochère, lors de l’attaque du maquis par la Wehrmacht et la Sipo-SD, et emprisonné à Dijon. Il fut condamné à mort pour « menées terroristes » le 11 novembre 1943 par le tribunal militaire FK 669 de Dijon et fusillé le 22 novembre suivant à 7h55 au stand de tir de Montmuzard, avec ses camarades du maquis capturés le 6 septembre.
Il est inhumé dans le cimetière communal, à Magny-lès-Villers.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat des Forces françaises combattantes (FFC), des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et Déporté et interné résistant (DIR), dossier SHD Vincennes GR 16 P 158058 ».
Son nom est inscrit – avec dix-neuf autres – sur le monument érigé à Cessey-sur-Tille, route de Chambeire, devant le cimetière, « À ceux du Maquis de Cessey-sur-Tille victimes du combat du 6 septembre 1943 ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167996, notice DAROLD Paolo par Dominique Tantin, version mise en ligne le 27 novembre 2014, dernière modification le 5 avril 2022.

Par Dominique Tantin

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – Mémorial GenWeb. – Site Internet Philippe Chapill.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément