HAMPELS Stéphan

Par Julien Lucchini

Né le 4 septembre 1923 à Marles-les-Mines (Pas-de-Calais), fusillé le 23 octobre 1942 au camp de Souge, commune de Martignas-sur-Jalle (Gironde) suite à une condamnation à mort ; résistant.

Polonais d’origine, Stéphan Hampels fut arrêté le 3 octobre 1942 à Bordeaux (Gironde) par les autorités allemandes pour « espionnage ». Le 6 octobre suivant, le tribunal militaire du Gross Paris qui siégeait rue Boissy-d’Anglas (VIIIe arr.) le condamna à mort, et il fut passé par les armes le 23 du même mois au camp de Souge.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168040, notice HAMPELS Stéphan par Julien Lucchini, version mise en ligne le 27 novembre 2014, dernière modification le 17 janvier 2021.

Par Julien Lucchini

SOURCES : DAVCC, Caen, B VIII 3 (Notes Thomas Pouty). – Comité du souvenir des fusillés de Souge, Les 256 de Souge, op. cit. . — État civil de Marles-les-Mines, recherches infructueuses.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément