HERVAUX Maurice, Pierre

Par Delphine Leneveu

Né le 11 février 1915 à Cabariot (Charente-Inférieure, Charente-Maritime), fusillé le 30 janvier 1942 à La Rochelle La Pallice, au fort de Chef-de-Baie (Charente-Inférieure, Charente-Maritime) ; ouvrier agricole ; détention d’armes.

Célibataire, Maurice Hervaux résidait à Cabariot.
Suite à une dénonciation, il fut arrêté le 22 janvier 1942 à Cabariot par la Feldgendarmerie pour « détention illégales d’armes ». En effet, il détenait chez lui des armes rouillées et des munitions (environ 200 cartouches ainsi que des bouteilles contenant de la poudre). Il fut emprisonné à La Rochelle.
Le 26 janvier 1942, le tribunal militaire allemand de La Rochelle (FK 540) le condamna à mort. Maurice Hervaux a été fusillé le 30 janvier 1942 à 9 h 30 à La Palice, au fort de Chef-de-Baie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168180, notice HERVAUX Maurice, Pierre par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 4 décembre 2014, dernière modification le 23 mai 2022.

Par Delphine Leneveu

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément