PIQUET Louis, Marie

Par Delphine Leneveu

Né le 8 avril 1906 à Dugny-sur-Meuse (Meuse), fusillé le 4 mars 1944 à Bar-le-Duc (Meuse) ; boucher ; résistant, membre des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et probablement de l’Armée secrète (AS) et de l’Organisation civile et militaire (OCM) ; maire de Dugny-sur-Meuse.

Marié et père d’un enfant, Louis Piquet résidait à Dugny-sur-Meuse.
Il devint responsable de la Résistance de la zone sud de la Meuse au mois de janvier 1943.
Suite à un parachutage, il fut arrêté le 27 décembre 1943 à Dugny-sur-Meuse par la Sipo-SD pour « dépôt d’armes de guerre, activité de franc-tireur et détention d’armes et d’explosifs ». Il fut interné à la prison Charles-III de Nancy (Meurthe-et-Moselle) puis à Bar-le-Duc.
Condamné à mort le 23 février 1944 par le tribunal militaire allemand (FK 627) de Bar-le-Duc, Louis Piquet a été fusillé le 4 mars 1944 à Bar-le-Duc.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168415, notice PIQUET Louis, Marie par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 11 décembre 2014, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Delphine Leneveu

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément