VAN HEEGHE (ou VAN KERGHE Jean)

Par Delphine Leneveu

Né le 1er septembre 1900 (lieu inconnu), fusillé le 4 mars 1944 à Bar-le-Duc (Meuse) ; brasseur ; résistant.

Marié et père de famille, Jean Van Heeghe résidait à Thierville-sur-Meuse (Meuse).
Il fut arrêté avec Jean Van Cassel, à une date inconnue, par la Sipo-SD pour « dépôt d’armes de guerre, activité de franc-tireur et détention d’armes et d’explosifs ». En effet, les autorités allemandes découvrirent des armes cachées, issues de parachutages, dans sa brasserie qui servait de dépôt au groupement clandestin auquel il appartenait. Il fut interné à la prison Charles-III de Nancy (Meurthe-et-Moselle), puis à Bar-le-Duc.
Condamné à mort par le tribunal militaire allemand FK 627 de Bar-le-Duc le 23 février 1944, Jean Van Heeghe a été fusillé le 4 mars 1944 à Bar-le-Duc, en même temps que Jean Van Cassel.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168418, notice VAN HEEGHE (ou VAN KERGHE Jean) par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 11 décembre 2014, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Delphine Leneveu

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément