BEAU Octave, Marie

Par Claude Delasselle

Né le 18 avril 1906 à Mont-Saint-Sulpice (Yonne), fusillé le 20 mars 1942 à Montgueux (Aube) ; chauffeur de laiterie à Flogny (Yonne).

Marié, père de trois enfants, Octave Beau fut arrêté le 9 mars 1942 par la Feldgendarmerie de l’Aube pour braconnage et détention d’armes. Il fut condamné à mort par le tribunal FK 531 de Troyes le 17 mars 1942 et fusillé le 20 mars 1942 à Montgueux.

Son nom figure sur la stèle commémorative de Montchaux à Montgueux avec treize autres.



Voir Montchaud, commune de Montgueux (1940-1942)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168632, notice BEAU Octave, Marie par Claude Delasselle, version mise en ligne le 18 décembre 2014, dernière modification le 11 mars 2020.

Par Claude Delasselle

SOURCES : DAVCC, Caen. – Robert Bailly, Si la Résistance m’était contée, ANACR Yonne, 1990, p. 147.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément