CHAMERY Pierre

Par Frédéric Stévenot

Né le 31 octobre 1924 (lieu inconnu), fusillé le 6 juillet 1944 à Épinal (Vosges).

Comme Émile Grandadam, René Huser, Jean Ancel et André Plug, Pierre Chamery fut déféré devant le tribunal militaire allemand FK 662 siégeant à Épinal le 6 juillet 1944.
Ils furent condamnés à mort, et un peloton d’exécution allemand les fusilla le même jour.
Cela fit probablement suite à l’action du maquis de Corcieux contre un poste de guet allemand, le 6 juin, opération qui causa une réaction de la Wehrmacht, suite à quoi le groupe fut cerné et démantelé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168818, notice CHAMERY Pierre par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 22 décembre 2014, dernière modification le 28 janvier 2019.

Par Frédéric Stévenot

SOURCE : DAVCC, Caen, Liste S 1744 142/44, Liste S 512/44 (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément